fren

Un philanthrope japonais: « Les juifs ont une place spéciale dans mon cœur ! »

La ville de Netanya a reçu un don de 3 millions de dollars lundi. L'argent servira à construire le Centre de Méditation et le Planétarium Madarame, d'une superficie de 1000m2.

Le planétarium a été nommé d'après Rikoho Madarame, un japonais de 79 ans, qui est décrit par la mairie de Netanya comme « un amant d'Israël. »

 

Vue de la ville de Netanya en Israel

Netanya ©GoogleMaps

 

«Au cours des années 1970, j'ai rencontré juifs américains. On s'est bien entendu, c'était pour des affaires. J'ai parlé de moi, ils m'ont parlé d'eux. De leurs histoires. De la shoah et des souffrances du peuple juif » explique le philanthrope.

«Au fil des ans, je me suis fait de plus en plus d'amis juifs, que ce soit au Japon ou à l'étranger. Et j'ai ensuite rencontré Elad Lévy, l'attaché d'affaires à l'Ambassade d'Israël au Japon. Je lui ai expliqué vouloir investir en Israël et m'a conseillé Netanya, parce que sa fille y habite » s'amuse M. Madarame.

« Je suis venu à Netanya, j'ai rencontré les gens de la mairie, et je suis tombé amoureux de la ville. Mais j'aime tout Israël, quand je ne suis pas là, votre houmous me manque. Et quand au Japon on me demande pourquoi j'investi chez vous et non dans mon pays, ma réponse est toujours la-même. « il y a une place spéciale dans mon cœur pour les juifs et l'Etat d'Israël. C'est un sentiment que je ne peux pas décrire. »

 


Actualités d'Israël