fren

« Tsahal, notre joyau »

Les derniers évènements m'ont remis en mémoire un éloge de Tsahal que j'avais écrit il y a quelques années. Les soldats de Tsahal n'ont pas leurs pareils dans le monde.

« Qui sauve une seule vie, sauve l'univers entier » (Talmud)
Telle pourrait être la devise de Tsahal...

 

Tsahal, ce petit mot de deux syllabes
Porteur de l'espoir de tout Israël,
Du destin du peuple juif,
Comme il sonne doux à nos oreilles !
Comme nous aimons à le prononcer !

 

 

soldats et soldates de Tsahal

 

 

Il n'est pas une armée au monde dont on ait autant parlé, pas une armée au monde qui n'ait été autant décriée et condamnée que l'est Tsahal. Mais aussi autant aimée ! Il est tout de même surprenant que l'institution publique israélienne qui jouisse d'une confiance aveugle de la part de ses citoyens soit l'armée !

Combien éloignée de la réalité est l'image que donnent de toi la gauche et les médias à travers le monde ! Pour juger tes soldats et tes soldates, pour prendre conscience de l'ampleur de leur tâche, il faudrait aller partager leur vie, ne fût-ce qu'une journée, et faire preuve d'un minimum d'objectivité.

 

Aujourd'hui, c'est pour toi, Tsahal, que je voudrais faire danser les mots, pour toi que je voudrais choisir les mots les plus beaux parmi les plus beaux afin de te célébrer, de te rendre hommage, de t'honorer, toi sans qui nous ne serions de nouveau qu'un peuple errant, honni de tous.

Et ne m'en veux pas si je te dis « tu », je dis « Tu », comme disait Prévert, « à tous ceux que j'aime, même si je ne les connais pas ».

 

Tsahal, tu es l'Armée de Défense d'un pays qui n'est pas comme les autres, d'un pays où, comme le disait Ben Gourion « La sécurité tient une place plus importante que dans les autres pays ».

 

Comment pourrait-il en être autrement puisqu'il est entouré d'États qui refusent de reconnaître son droit à l'existence, d'États qui, depuis le jour de sa naissance, ont juré de l'anéantir ?

Alors, il va de soi que toi, Tsahal, tu n'es pas une armée comme les autres. Tsahal, tu es UNIQUE !

Tsahal, tu es notre joyau ! Et ce n'est pas sans raison que les Israéliens sont si fiers de leurs soldats. Tsahal, une armée qui fait, sans l'ombre d'un doute, l'envie de bien des pays !

 

Tu portes bien ton nom : Armée de défense d'Israël. Ton nom, acronyme hébreu de Tsva Hagana LeIsrael, a été choisi pour bien rappeler que tes opérations sont menées dans une visée essentiellement défensive et non colonisatrice.

 

Tu es, comme le disait Frédéric Encel « le rempart unique d'un peuple à qui l'on n'a plus laissé le choix que la réappropriation du droit universel à l'usage de la force. »

 

On oublie trop souvent, hélas, que tu dois remplir bien des tâches.

 

Tsahal-2

 

 

Défense du territoire et lutte contre le terrorisme: il t'incombe de garantir l'intégrité territoriale d'Israël et d'assurer la protection de ses frontières, et il te faut agir sur tous les fronts : air, terre et mer.

Israël menacé- et il l'est en permanence- s'en remet à toi. Le destin d'Israël, le destin du peuple juif est entre tes mains, entre les mains de tes soldats qui ne sont encore que des enfants.

 

Avec une guerre en moyenne tous les dix ans, ils n'ont guère le temps de connaître les joies du farniente ni de goûter à celles qu'offre la vie.

 

Depuis 2006, plus précisément depuis l'Opération Plomb durci, tes soldats doivent faire face à une nouvelle menace : celle des tunnels et des sous-terrain qu'utilisent maintenant les terroristes. Alors, des unités des « Forces Spéciales » s'entraînent pour être en mesure de combattre l'ennemi, peu importe l'endroit où il se cache.

 

Tes victoires, tu ne les dois :
Ni à ton armement ultra –sophistiqué,
Ni au manque de motivation de tes ennemis,
Ni à l'aide de tes alliés,
Pas toujours fiables d'ailleurs ;
Tes victoires, tu les dois
Aux qualités admirables de tes soldats

Dans cette armée, pas de déserteurs ;
Des soldats sans peur et sans reproches,
Des héros qui s'ignorent,
Qui ont accompli des prodiges
Contre deux cents millions d'ennemis
Mais qui ne parlent guère de leurs victoires
Et qui se sont juré pour leur nation :
Jamais plus Massada ! Jamais plus de Shoah !

 

 

Tsahal-3

 

Ta tâche, ô soldat de Tsahal, est immense ! Au sortir de l'adolescence, avec des rêves d'amour et de liberté plein la tête, tu te dois de prendre les armes et de consacrer trois de tes plus belles années à la défense du pays.

 

J'ai envie de paraphraser Corneille et de te dire : « Tu es jeune, il est vrai / Mais aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années ».
Et tu ne connais pas la haine, pas même pour ton ennemi, car tu as grandi dans l'amour de ton pays, dans l'amour des autres.

Pour ton pays,
Pour l'État d'Israël,
Ta vie sans hésiter
Tu la sacrifierais.
Et pourtant, ô combien
Tu en connais le prix !
Et pourtant, ô combien
Tu l'aimes cette vie
Qui commence à peine !

« L'armée la plus morale du monde », oui, c'est toi, Tsahal !
Et ce n'est pas un slogan, comme se plaisent à le dire tes détracteurs, c'est une vérité.

 

Sachant qu'en l'absence de valeurs morales, la puissance militaire n'est rien, tu t'es donné aussi une mission éducative : des professeurs sont là pour donner des cours d'hébreu certes, mais surtout pour transmettre aux jeunes recrues les valeurs juives, des valeurs humanistes universelles.

 

Grâce à l'enseignement qui leur est dispensé au sein de l'armée, les jeunes connaissent des relations humaines d'une qualité rare, exceptionnelle, et régies par la fraternité : ils mettront leur vie en danger si besoin est pour se porter au secours de leurs camarades.

 

jeunes soldates de Tsahal

 

Quelle armée au monde engage des professeurs pour dispenser une formation éthique à ses soldats, pour leur inculquer l'obligation de défendre chaque être humain, quelles que soient sa race, sa religion, sa nationalité? Ta seule préoccupation est, comme le disait le grand rabbin de France Gilles Bernheim, « de préserver avec amour et courage l'idée d'humanité et de liberté pour tous les hommes »

 

Quelle armée, exception faite de l'armée d'Israël, peut se vanter d'avoir un Code d'Éthique (L'Esprit des Forces israéliennes de défense) dont la violation est sévèrement punie ?

Tu défends la notion de « guerre juste » et de « pureté des armes », et tes soldats ne doivent recourir aux armes que si leur vie ou celle de leurs concitoyens est en danger.

 

Humaine, tu l'es comme aucune armée au monde ne peut l'être.

 

Les valeurs morales que tu honores concernent principalement la vie humaine, cette vie qui est à tes yeux la valeur suprême, et tes soldats se doivent de conserver ces valeurs humanistes qu'on leur a inculquées. « Notre armée est pure (...), elle ne tue pas d'enfants. Nous avons une conscience des valeurs, et à cause de notre morale, il y a peu de victimes » expliquent des généraux dans le film Tsahal de Claude Lanzmann.24h-article-intro

 

Tsahal, non seulement tu es une armée qui ne tue pas d'enfants, mais tu es une armée qui les soigne gratuitement et qui leur sauve bien souvent la vie, même si tu sais que plus tard, devenus adultes, ils tireront sur ton peuple. Une visite à hôpital de Kfar Saba suffirait à confirmer cette assertion.

Lire la suite en suivant le lien ci-dessous:

 


 

Source : Dora Marrache pour Europe-Israël
Chroniqueuse, radio-Shalom, Montréal

Actualités d'Israël